facebook
twitter
google plus
instagram
DISPONIBILITÉS
 

Quel est le thème de notre 4ème mission d’escape game ?


Posté le 30/04/2021

Des travaux, des travaux, des travaux

Pour ceux qui nous ont suivis sur les réseaux sociaux, vous n’êtes pas sans savoir que la fermeture d’Imaginarium Game à cause de la crise sanitaire, a été pour nous l’occasion de nous remonter les manches ! Merci le COVID-19 ! En effet, quel meilleur moment que celui d’une fermeture pour casser / construire / faire du bruit et vous concocter une nouvelle salle d’escape game, version Imaginarium Game.

Concrètement les démarches administratives ont été lourdes, le travail de gros œuvre éreintant, le game design long et survoltant mais quelle joie de bientôt pouvoir vous accueillir dans une nouvelle salle flambant neuve, sur un thème exceptionnel !

Cette quatrième salle a été entièrement construite, en partant de 0, au sous-sol d’Imaginarium Game. Autant vous dire que les travaux ont été importants mais cela nous offrait de nombreuses possibilités d’aménagements, pour vous réserver plein de surprises…

 


imaginarium-game-nouvelle-room

 

Une petite énigme ?

Evidemment chez Imaginarium Game, on aime vous faire jouer, alors pour deviner le thème de cette quatrième room au sein de notre escape game à Lyon 7, Géraldine (notre loutre mascotte préférée) vous a concocté une petite énigme :


1. L’UNESCO m’a inscrit au patrimoine culturel immatériel de l’humanité

2. Tim Burton, James Bond, Disney m’ont mis en lumière dans les salles obscures

3. Catrina est devenue mon effigie la plus célèbre

4. Je célèbre la tristesse dans la joie, le noir dans la couleur, le silence en chantant

Alors ?

Alors ?

Alors ?

Vous l’avez ?

 

4eme mission d’escape game : le thème est…

Vous l’aurez sans doute compris, cette quatrième mission d’escape game sera sur le thème de… la fête des morts mexicaine. Aussi appelée «El  Dia de los Muertos ».

Initiée par les Aztèques, la fête des morts mexicaine est une tradition ancestrale, bien différente de ce qu’il se pratique dans notre culture occidentale. Quand nous honorons nos morts, dans la tristesse et la sobriété, les mexicains leur consacrent deux jours par an festifs et colorés ! Un vrai choc des cultures ! Cela s’explique parce que les mexicains considèrent la mort, comme le début d’un nouveau voyage, d’une seconde vie… Pour les mexicains, la fête des morts est un rendez-vous annuel festif partagé entre les âmes des personnes mortes et les personnes vivantes. Cette fête est une manière d’apprivoiser la mort et de la célébrer avec dérision, comme une étape de la vie.

Les célébrations mexicaines lors de la Fête des morts sont un mélange entre des rites paiens d’origine aztèque et des traditions chrétiennes issues de la colonisation espagnole.

Depuis la colonisation espagnole, au XVème siècle, la fête des morts mexicaine est célébrée les 1er et 2 novembre, au même moment que les fêtes chrétiennes de la Toussaint et de la Commémoration des défunts. La première journée célèbre les âmes des enfants décédés et la seconde journée est consacrée aux adultes. Mais il faut savoir que les préparatifs commencent plusieurs semaines avant, chaque détail étant très soigneusement préparé. Dans l’imaginaire populaire, une Fête des morts soigneusement préparée apportera la prospérité à la famille du défunt. A l’inverse, le malheur s’abattra sur la famille qui a manqué de sérieux dans la préparation de ces rituels incontournables.


La fête des morts est un événement majeur au Mexique, une fête incontournable, « haute en couleurs », célébrée dans la joie et l’allégresse. On se retrouve en famille et entre amis, pour s’offrir des sucreries, boissons et autres gourmandises avant d’investir les cimetières et les transformer en lieux festifs : grands repas, chants, danses, déguisements, bougies et fleurs… On partage de la tequila et des « calaveras », des têtes de mort en sucre, symboles porte-bonheur.

Des autels sont dressés dans les habitations pour célébrer les personnes disparues : photos, objets personnels, encens, bougies, décorations, fleurs, plats préférés…

La fête des morts est une fête sacrée qui mêle une émotion authentique et une célébration magique. On danse, on prie, on s’amuse jusqu’à l’aube, pour honorer les personnes disparues.

Au cours du XXème siècle, la « catrina », squelette féminin, particulièrement élégant, est devenu l’emblème de cette fête populaire mexicaine.

 

Pourquoi ce thème ?


Parce qu’au travers de nos différentes missions, nous aimons vous faire découvrir une nouvelle culture. Au-delà de la dimension « jeu », nous voulons que votre expérience d’escape game soit aussi l’occasion d’être plongé dans un univers différent, avec des traditions différentes des nôtres et une culture passionnante à (re)découvrir. Une « téléportation » pendant une heure dans un environnement différent pour que votre expérience soit d’autant plus marquante.

Nous tenons à ce que notre escape game soit « tous publics », adapté aussi bien aux groupes d’amis qu’aux familles et collègues de travail. Aussi, cette 4eme salle d’escape game sera mystérieuse avec son lot d’énigmes et secrets à découvrir. Néanmoins, pas de scène d’horreur ou d’épouvante, la salle sera adaptée aux (grands) enfants et même aux âmes sensibles !

Notre escape game sur la fête des morts mexicaine sera un savant mélange entre les passions des fondateurs d’Imaginarium Game : l’univers fantastique adoré par Estelle, et la dimension historique appréciée par Jean-Charles.

Comme pour nos autres missions, nous avons soigné le décor, avec des éléments exceptionnels venus tout droit du Mexique.


Un escape game coloré, mystérieux, passionnant… à découvrir dans quelques semaines chez Imaginarium Game, 12 place Jules Guesde à Lyon 7ème.


RETOUR AUX ACTUALITÉS